Proposez une conférence, une séance parallèle ou une activité satellite

Votre organisation et vous avez plusieurs façons de participer au congrès INGSA 2020!

1. Résumés pour la Journée de la recherche
L’édition 2020 du congrès de l’INGSA sera la première à avoir une journée consacrée à la recherche universitaire. Nous chercherons donc à obtenir des résumés de recherches de pointe qui allient science, société et politiques. Pour rester à l’affût, devenez membre de l’INGSA, si vous ne l’êtes pas déjà : www.ingsa.org/join

L’édition 2020 du congrès de l’INGSA sera la première à avoir une journée consacrée à la recherche universitaire. Nous chercherons donc à obtenir des résumés de recherches de pointe qui allient science, société et politiques.
Date limite : 24 mars 2020.

Pour de plus amples renseignements

INGSA 2020 – Savoirs en contexte : élargir le dialogue

Atelier sur la recherche universitaire – 17 septembre 2020 – Montréal (Québec)

Le 4e Congrès international sur le conseil scientifique aux gouvernements, INGSA 2020 — Savoirs en contexte : élargir le dialogue, sera cette année organisé par le scientifique en chef du Québec en collaboration avec la conseillère scientifique en chef du Canada (ingsa2020.org/fr). Il se tiendra du 15 au 17 septembre 2020, à Montréal (Québec, Canada), et réunira plus de 600 personnes des milieux gouvernemental et diplomatique, du secteur public et privé et du milieu universitaire et de la recherche.

Pour la première fois, ce rendez-vous biennal comportera un atelier d’une journée sur la recherche universitaire. Cet atelier aura lieu le 17 septembre 2020, après les 3 jours du congrès INGSA 2020. Celui-ci comportera des tables rondes, des conférences et des évènements satellites (voir programme général du congrès).

Nous convions les chercheurs de différentes disciplines à soumettre une proposition pour présenter leur nouvelle recherche ou leur recherche récente. Nous nous attendons à recevoir des propositions reprenant divers points de vue théoriques et méthodologiques, sur les fondements théoriques, les collaborations institutionnelles, les pratiques et les valeurs entourant la relation entre la science, les données probantes et l’élaboration de politiques, ainsi que les interprétations de cette relation.

Les résumés, de 200 à 250 mots peuvent être rédigés en langue française ou anglaise, doivent respecter le thème général du congrès – Savoirs en contexte : élargir le dialogue – et s’inscrire dans l’un des grands sous-thèmes suivants :

Production du conseil scientifique

Exemples de sujets à explorer : concrétisation, légitimation, intégration, validation, représentation et transparence des différentes voies d’incorporation de l’expertise scientifique dans l’élaboration des politiques publiques. Il peut s’agir d’une étude de cas empirique, surtout si elle traite des données probantes appliquées aux objectifs de développement durable (ODD), ou à différents niveaux de gouvernance.

Nature des données scientifiques

Exemples de sujets à explorer : types de données probantes et moyens de les créer; rôle des valeurs; stratégies à adopter face au scepticisme; transdisciplinarité; retombées et influences des pratiques fondées sur les données; rôle de la synthèse des données probantes et considérations politiques connexes.

Structures du conseil scientifique

Exemples de sujets à explorer : collaboration entre les organismes et les gouvernements; nécessité de la diversité des intervenants (législateurs, spécialistes des politiques, politiciens); processus efficaces à l’échelle locale, régionale, nationale et mondiale; adaptation du conseil scientifique à la gestion des urgences, aux exercices de prospective ainsi qu’à l’analyse du rôle évolutif des courtiers de connaissances et des intermédiaires; institutionnalisation et développement des capacités.

Évaluation du contenu et des structures du conseil scientifique

Exemples de sujets à explorer : caractéristiques d’un conseil scientifique « efficace » et manières dont il peut être conçu; mesure des retombées; évolution de la définition de l’expertise.

Perspectives théoriques

Nous souhaitons qu’aux échanges plus pratiques s’ajoutent des discussions sur les fondements théoriques des sous-thèmes susmentionnées, et plus généralement sur les questions épistémologiques se rapportant aux savoirs et à l’expertise dans le contexte du conseil scientifique aux gouvernements.

Liens avec les thèmes du quatrième congrès d’INGSA 2020

Nous acceptons également les propositions s’inscrivant dans les thèmes des conférences principales de l’événement :

  • La démocratie, et les institutions publiques et scientifiques – Développement des capacités d’adaptation et de transformation
  • Recherche privée, intérêts publics – Confiance, attentes et responsabilités
  • Des villes à la gouvernance mondiale – Conseil scientifique intégré, diplomatie scientifique et villes comme moteurs du changement
  • Savoirs inclusifs – Science ouverte, responsabilité et nouveau contrat social pour la science et le conseil scientifique
  • Bouleversements technologiques à l’horizon – Du bien-être de l’être humain à la santé de la démocratie
  • Développement durable et science de la transformation au 21esiècle.

DATE LIMITE et PROCESSUS

Les résumés de 200 à 250 mots en langue française ou anglaise doivent être soumis au plus tard le 24 mars 2020.

Pour soumettre un résumé, utilisez le formulaire en ligne. Si vous ne recevez pas d’accusé de réception, envoyez votre résumé par courriel à info@ingsa.org (Objet : RÉSUMÉ DE RECHERCHE – INGSA 2020/ INGSA2020 RESEARCH ABSTRACT)

Nous annoncerons les candidats retenus d’ici le 10 avril 2020, lesquels pourront s’inscrire au congrès à www.INGSA2020.org/fr. Nous invitons les personnes souhaitant participer à l’atelier du congrès d’INGSA sur la recherche universitaire (17 septembre) à assister également à l’événement principal, les 15 et 16 septembre. Il n’y a AUCUNS FRAIS D’INSCRIPTION pour le congrès INGSA2020. Toutefois, les participants doivent assumer leurs frais de déplacement et d’hébergement.

Une aide partielle pourra être offerte pour couvrir les frais de déplacement et d’hébergement, en priorité aux étudiants et aux participants en provenance de pays à revenu relativement faible et à revenu intermédiaire[1] Des renseignements sur les allocations de voyage seront publiés sur le site www.INGSA2020.org/fr en temps opportun.

[1] www.oecd.org – PDF

 

 

2. Propositions pour les activités Exploratorium
L’INGSA tiendra, dans le cadre du congrès principal, des activités nommées « Exploratorium » pour laquelle il recherche des propositions. Les activités proposées doivent durer une heure et demie et être intéressantes, dynamiques et interactives. Nous choisirons les meilleures idées et travaillerons à les concrétiser avec leurs auteurs. Le nombre de participants et participantes peut être limité au besoin. Pour faire une proposition : téléchargez le formulaire d’expression d’intérêt et envoyez-le une fois complété à g.mills@ingsa.org avant le 28 février 2020.

3. Propositions d’activités satellites
L’INGSA accepte les propositions d’ateliers et d’activités satellites provenant de personnes et d’organisations. Les ateliers et activités satellites se tiendront en marge du congrès, et leur durée et nombre de participants sont libres. Pour faire une proposition : téléchargez le formulaire d’expression d’intérêt et envoyez-le rempli à g.mills@ingsa.org avant le 28 février 2020.

Si vous avez des questions sur l’une ou l’autre de ces demandes ou souhaitez discuter d’une idée, écrivez à l’agent de programme de l’INGSA, à l’adresse g.mills@ingsa.org.

Organisé par

INGSA operates under the auspices of the International Science Council